Banque de dépannage linguistique


La grammaire
Les déterminants > Articles



Répétition du déterminant devant les noms

 

Lorsque le premier nom d’une énumération est accompagné d’un déterminant, on répète généralement le déterminant devant tous les autres noms de l’énumération.

 

Exemples :

 

-  Les participants seront invités à apporter un verre, une fourchette et un couteau.

-  Renée a toujours aimé la générosité, la candeur et l’honnêteté de sa sœur.

-  Il y avait du vin, de la bière, du jus et du lait.

-  N’oubliez pas votre manuel et votre cahier d’exercices.

-  Cette réunion, à quelle date et à quelle heure aura-t-elle lieu?

-  Aucune tablette électronique ni aucun téléphone intelligent ne sont permis dans la salle.

-  Tous formulaires ou toutes publications doivent paraître sur le site Web.

-  Lisanne répondra à chaque lettre, à chaque courriel et à chaque appel.

 

La répétition du déterminant n’a pas toujours été obligatoire en français, ce qui explique qu’il y a des exceptions à la règle générale énoncée plus haut. C’est le cas notamment dans certaines expressions figées. Lorsque les noms énumérés forment un tout, le déterminant n’a pas à être répété non plus. Le premier (et unique) déterminant s’accorde alors au pluriel, puisqu’il détermine plus d’un nom. S’il détermine des noms de différents genres, il est au masculin générique.

 

Exemples :

 

-  Raymond en apprendra davantage sur les us et coutumes de ses ancêtres.

-  Les gestionnaires ne peuvent être tenus au courant de toutes les allées et venues des employés.

-  Depuis qu’il a rencontré Claudine, Louis fait régulièrement des allers et retours entre Montréal et Québec.

-  Jasmine était heureuse de voir ses parents et amis réunis à cette occasion. (ou : ses parents et ses amis)

-  Les personnes intéressées peuvent laisser leurs nom, adresse et numéro de téléphone à la réception. (ou : leur nom, leur adresse et leur numéro de téléphone)

 

 

On ne répète pas non plus le déterminant lorsque les noms coordonnés désignent une seule et même personne ou un seul et même objet.

 

Exemples :

 

-  Le premier ministre et député de Sherbrooke a rencontré le président américain hier.

-  J’ai rencontré Michel alors que je dînais dans un restaurant avec une collègue et amie.

 

 

Enfin, lorsque les noms sont coordonnés par la conjonction ou et que le deuxième nom est un synonyme du premier, le déterminant n’est pas répété devant le deuxième nom.

 

Exemples :

 

-  La barre tandem, ou barre de remorquage, est un tube de métal servant à relier deux vélos.

-  Au tennis, l’amorti, ou amortie, est un coup effectué de façon que la balle tombe tout près du filet et que son rebond reste près du sol.

 

 

Pour en savoir davantage sur la répétition des déterminants, vous pouvez consulter l’article Répétition du déterminant devant le nom précédé de plusieurs adjectifs.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002