Banque de dépannage linguistique


La grammaire
Le verbe > Conjugaison



Faire à l'impératif

 

Comme la plupart des verbes, faire et les verbes de la même famille (contrefaire, défaire, parfaire, redéfaire, refaire, satisfaire, surfaire) ont comme conjugaison les mêmes formes à l’impératif que celles de l’indicatif présent.

 

Or, au présent de l’indicatif, ces verbes comportent quelques irrégularités. Faire se conjugue : je fais, tu fais, il fait, nous faisons, vous faites et ils font. D’où la difficulté lorsque vient le temps d’employer l’impératif à la deuxième personne du pluriel; on ne dira pas faisez mais bien faites. L’emploi fautif de la forme faisez est une généralisation abusive de la finale -ez à un verbe qui, pour des raisons historiques, a une finale en -tes.

 

Exemples :

 

- Faites vos devoirs au lieu de jouer. (et non : Faisez vos devoirs au lieu de jouer.)

- Défaites ce montage horrible! (et non : Défaisez ce montage horrible!)

- Ne vous satisfaites pas de ce qui est médiocre. (et non : Ne vous satisfaisez pas de ce qui est médiocre.)

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002