Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Pluriel des noms > Noms dans les expressions figées



Avoir affaire et avoir à faire

 

On peut parfois hésiter entre les expressions avoir affaire et avoir à faire. Outre la prononciation identique, la parenté d’origine y est peut-être aussi pour quelque chose. En effet, l’origine du nom affaire est à faire, c’est-à-dire « ce qui est à faire ». Bien que les deux graphies aient longtemps été possibles, la graphie avoir affaire est maintenant celle qui prévaut. Notons que le nom affaire y est au singulier.

 

Le sens de cette expression est « se trouver en présence de quelqu’un, en rapport avec quelqu’un ». Elle peut, dans certains contextes, impliquer une menace, un rapport de force. C’est habituellement la préposition à qui introduit le complément qui suit, généralement une personne. L’emploi de la préposition avec est moins courant. Celui de la préposition de (avoir affaire de) est littéraire et l’expression a alors un sens différent, celui d’« avoir besoin de ».

 

Exemples :

 

- Dans ce métier, tu auras affaire à toutes sortes de personnes.

- J’ai eu affaire à un homme de principes.

- Ce n’est pas souvent qu’on a affaire à un connaisseur.

- S’il continue, il aura affaire à moi.

- Il a encore une fois eu affaire avec la justice.

- Qu’ai-je affaire (ou à faire) de ses cadeaux et de ses flatteries?

 

 

Par ailleurs, suivi d’un complément direct, l’expression avoir à faire signifie « devoir s’acquitter d’une obligation ». On l’emploie aussi dans ce sens sans que le complément soit exprimé.

 

Exemples :

 

- Malgré sa situation particulière, il a à faire son travail comme tout le monde.

- Ne m’attends pas, j’ai beaucoup à faire avant de quitter le bureau.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Faire affaire et faire des affaires.



Haut


Site du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles