Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts sémantiques



Exécutif

 

En français, l’adjectif exécutif appartient au domaine de la politique et de l’administration publique et signifie « relatif à la mise en œuvre des lois ». On parle ainsi du pouvoir exécutif. Il arrive toutefois qu’on emploie cet adjectif, sous l’influence de l’anglais executive, au sens de « relatif à la direction, à l’administration ». Il s’agit d’un emprunt sémantique qu’il vaut mieux éviter. On pourra le remplacer, selon le cas, par de direction, directeur, administratif, etc.

 

Exemples :

 

-  Notre entreprise est actuellement à la recherche d’une nouvelle secrétaire de direction. (et non : d’une nouvelle secrétaire exécutive)

-  La prochaine réunion du conseil de direction de la multinationale aura lieu jeudi matin. (et non : La prochaine réunion du conseil exécutif)

-  J’aimerais vous présenter mon nouvel adjoint administratif. (et non : mon nouvel adjoint exécutif)

 

 

Exécutif peut également être employé comme nom; il désigne alors l’organe ayant le pouvoir de faire appliquer les décisions d’une assemblée législative ou les lois dans un État. Il n’a donc pas le sens de « direction », de « dirigeant » ou de « bureau (d’une association, d’un organisme professionnel, d’un syndicat) », comme ce peut être le cas d’executive en anglais.

 

Exemples :

 

-  Une fois de plus, le conseil de direction a pris une décision qui risque d’être controversée. (et non : l’exécutif a pris une décision)

-  Devenir un cadre supérieur n’a jamais fait partie de mon plan de carrière. (et non : Devenir un exécutif)

-  Les membres du bureau syndical n’ont pas encore discuté de ce point. (et non : Les membres de l’exécutif syndical)

 

 

Compléments :

 

Tableau d’emplois fautifs d’exécutif (Emprunts morphologiques)

Anglicisme (Le grand dictionnaire terminologique)

Emprunt à l’anglais (Le grand dictionnaire terminologique)

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : juillet 2019

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002