Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Paronymes



Subvenir et survenir

 

Les verbes subvenir et survenir ont des sens bien différents même si leur prononciation est proche.

 

Le verbe subvenir signifie « procurer ce qui est nécessaire ». Il se construit avec la préposition à et est par conséquent toujours suivi d’un complément indirect. Le verbe subvenir se conjugue avec l’auxiliaire avoir et son participe passé demeure invariable puisqu’il n’a jamais de complément direct.

 

Exemples :

 

- Julie a subvenu aux besoins de notre mère pendant de nombreuses années.

- Dans de telles conditions, comment l’État subviendra-t-il aux dépenses qui l’attendent?

 

 

Le verbe survenir, quant à lui, signifie « arriver, se manifester inopinément ou brusquement ». Ce verbe se conjugue avec l’auxiliaire être.

 

Exemples :

 

- S’il survenait un client à ce moment-ci, nous serions bien embarrassés de le servir.

- N’oubliez pas que de nombreux changements sont survenus depuis cette époque.

- Ces élections sont survenues à un très mauvais moment pour les partis de l’opposition.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002