Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts morphologiques



Fausses représentations

 

 

Fausses représentations est un calque de l’expression anglaise false representations. Si l’idée de « contraire à la vérité » est présente aussi bien dans false que dans fausses, il n’en va pas de même du mot représentations qui n’a pas en français les sens qu’on lui attribue dans fausses représentations. On remplacera donc cette expression, selon le contexte, par fausses déclarations, déclarations mensongères, escroquerie, fraude, tromperie, manœuvres frauduleuses, publicité trompeuse, renseignements trompeurs, abus de confiance, etc.

 

Exemples fautifs :

 

- Il semble qu’un témoin ait fait de fausses représentations afin de le faire condamner.

- Vincent a été formellement accusé de fausses représentations.

- Le recours à de fausses représentations pour tromper les clients sera sévèrement sanctionné.

- Ce n’est pas la première fois que cette compagnie est poursuivie pour fausses représentations.

- Ils ont obtenu sa collaboration sous de fausses représentations.

 

On dira plutôt :

 

- Il semble qu’un témoin ait fait de fausses déclarations afin de le faire condamner.

- Vincent a été formellement accusé de fraude.

- Le recours à des manœuvres frauduleuses pour tromper les clients sera sévèrement sanctionné.

- Ce n’est pas la première fois que cette compagnie est poursuivie pour publicité trompeuse.

- Ils ont obtenu sa collaboration par abus de confiance.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Faire des représentations et Faux prétexte.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002