Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts morphologiques



Dernier droit

 

On emploie parfois l’expression dernier droit pour désigner la dernière étape ou les derniers moments qui précèdent un événement quelconque. Il s’agit d’un emploi figuré d’un terme qu’on emploie dans les courses de chevaux et en athlétisme. En effet, dans ces domaines, dernier droit désigne la dernière ligne droite que les concurrents doivent franchir avant d’atteindre le fil d’arrivée.

 

L’expression dernier droit, au sens propre comme au sens figuré, est utilisée uniquement au Québec. Ailleurs dans la francophonie, on emploie plutôt dernière ligne droite. On peut penser que l’emploi de droit (qui n’a pas le sens de « ligne droite » en français) est influencé par l’anglais; dans cette langue, les expressions équivalentes sont last straight, finishing straight ou home straight, en Grande-Bretagne, et home stretch, en Amérique du Nord.

 

On remplacera la locution dernier droit par dernière ligne droite ou par une expression de sens comparable, comme dernière étape, fin de parcours, derniers moments (ou dernières minutes), dernier sprint ou sprint final.

 

Exemples :

 

- Les deux parties sont prêtes pour le dernier droit des négociations.

- Les chefs se lancent dans le dernier droit de la campagne électorale.

- Le dernier droit des préparatifs de la fête s’annonce bien.

 

On écrira plutôt :

 

- Les deux parties sont prêtes pour la dernière ligne droite des négociations.

- Les chefs se lancent dans la dernière étape de la campagne électorale.

- Le sprint final des préparatifs de la fête s’annonce bien.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002