Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Altérations d'expressions figées



Il y a loin de la coupe aux lèvres

 

L’expression il y a loin de la coupe aux lèvres, qui existait déjà dans la Grèce antique, signifie qu’il y a souvent un intervalle plus ou moins important, parfois parsemé d’embûches, entre la conception d’un projet et sa réalisation, ou qu’il y a une nette différence entre le fait d’imaginer un projet et de le rendre réel, de le mener à terme.

 

Exemples :

 

Il y a encore loin de la coupe aux lèvres en matière de gestion efficace des matières résiduelles.

- En ce qui concerne la saine alimentation dans les milieux scolaires, il y a loin de la coupe aux lèvres, puisque la malbouffe y est encore trop présente.

Il y a toujours loin de la coupe aux lèvres avant qu’un règlement de la sorte soit adopté.

 

 

Parfois, on rencontre des formulations tronquées de cette expression, où est conservée l’idée de distance entre un projet et sa réalisation.

 

Exemples :

 

- Notre travail est entre autres de rappeler aux jeunes entrepreneurs la distance parfois grande et ardue de la coupe aux lèvres.

- L’égalité des femmes au travail, toujours loin de la coupe aux lèvres!

 

 

Par déformation de l’expression consacrée, on rencontre parfois la formulation être loin de la coupe aux lèvres. Cette formulation, sans doute créée par télescopage de deux locutions, il y a loin de la coupe aux lèvres et être loin du but, doit être évitée.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : août 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles