Banque de dépannage linguistique


La typographie
Majuscules > Emploi de la majuscule pour des noms particuliers



Saint-Jean-Baptiste

 

La Saint-Jean-Baptiste, célébrée le 24 juin, est le jour de la fête nationale du Québec. Lorsqu’on parle de la fête de la Saint-Jean-Baptiste, Saint prend une majuscule et les éléments suivants sont liés par des traits d’union.

 

L’appellation générale fête nationale, qui s’écrit en minuscules, est utilisée pour désigner le jour qui marque la fête d’une nation et qui commémore un événement particulier. La fête nationale du Québec, ou la fête nationale, ne remplace pas l’appellation Saint-Jean-Baptiste ni sa forme abrégée, plus courante, Saint-Jean, que l’on trouve d’ailleurs plus fréquemment dans certains contextes.

 

Exemples :

 

-  Cette année, le spectacle de la Saint-Jean-Baptiste dans notre arrondissement réunira des groupes de musique de genres très variés. (ou : le spectacle de la Saint-Jean)

-  La fête nationale du Québec est une fête légale qui est un jour férié payé.

-  Nous allions à l’époque admirer le feu de la Saint-Jean sur les plaines d’Abraham. (ou : le feu de la Saint-Jean-Baptiste)

 

 

Lorsqu’on fait allusion au saint, à saint Jean-Baptiste (aussi appelé saint Jean le Baptiste), seuls les noms propres s’écrivent avec une majuscule, et il n’y a pas de trait d’union entre saint et Jean.

 

Exemple :

 

-  Dans la religion catholique, saint Jean-Baptiste est le prophète qui annonça la venue de Jésus. (ou : saint Jean le Baptiste)

 

 

Compléments :

 

Fêtes religieuses, civiles ou nationales (Emploi de la majuscule pour des types de dénominations)

Fête nationale du Québec (Le grand dictionnaire terminologique)

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : juin 2020

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2020