Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Calomnie et médisance

 

On confond parfois les noms calomnie et médisance, dont les sens diffèrent mais qui partagent l’idée de « faire du tort ».

 

Calomnie vient du latin calumnia « chicane, fausse accusation ». Ce nom comporte l’idée de « fausseté », de « mensonge ». Il sert à exprimer une accusation mensongère faite pour causer du tort à la réputation d’une personne. Le verbe correspondant calomnier signifie « porter des accusations mensongères contre quelqu’un ou quelque chose » et, par extension, « accuser injustement ».

 

Exemples :

 

- J’ai peur qu’il ne me pardonne jamais d’avoir répété cette odieuse calomnie.

- De pures calomnies à son sujet ont été avancées dans les journaux à sensation.

- Ce produit a été tant calomnié dans les médias que plus personne n’ose l’acheter.

- Cette mauvaise langue prend plaisir à calomnier un peu tout le monde.

 

 

Médisance a été formé à partir du participe présent du verbe médire, anciennement mesdire « dire du mal ». Médire de quelqu’un, c’est donc dire sur lui des propos malveillants qui sont fondés ou que l’on croit fondés. Médisance signifie « action de tenir sur quelqu’un des propos malveillants mais véridiques, ou que l’on croit vrais, dans le but de lui causer du tort »; par métonymie, ce nom désigne aussi ces propos malveillants. Contrairement à calomnie, médisance comporte l’idée de « véracité ».

 

Soulignons enfin que le verbe médire, proche dans sa forme du verbe dire, se distingue de celui-ci lorsqu’il est conjugué à la deuxième personne du pluriel au présent de l’indicatif et à l’impératif présent; on aura ainsi respectivement : vous dites et dites, mais vous médisez et médisez.

 

Exemples :

 

- Cet enfant défavorisé est victime de la médisance faite par des jeunes de son école.

- Il a raconté des médisances sur son frère par esprit de vengeance.

- Pierre a pris plaisir à médire de ses supérieurs lorsqu’il a été congédié.

- Ma mère nous répétait souvent : « Ne médisez jamais de votre famille ou de vos amis. »

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002