Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts syntaxiques



Faire des représentations

 

La locution faire des représentations est un anglicisme : elle est en effet calquée sur l’anglais to make representations. On la remplacera donc par des expressions telles que intervenir, faire des démarches, exercer des pressions, etc.

 

Exemples fautifs :

 

-  Le député a dû faire des représentations pour sortir ce dossier de l’impasse.

-  Pendant des semaines, Jocelyn a fait des représentations auprès de la société d’État afin d’obtenir ce contrat.

-  Les groupes environnementaux qui faisaient des représentations auprès du gouvernement se réjouissent de cette décision.

 

On écrira plutôt :

 

-  Le député a dû intervenir pour sortir ce dossier de l’impasse.

-  Pendant des semaines, Jocelyn a fait des démarches auprès de la société d’État afin d’obtenir ce contrat.

-  Les groupes environnementaux qui exerçaient des pressions sur le gouvernement se réjouissent de cette décision.

 

 

Complément :

 

Fausses représentations (Emprunts morphologiques)

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002