Banque de dépannage linguistique


La rédaction et la communication
Présentation assistée par ordinateur > Conception du diaporama



Arrière-plan des diapositives

 

Lors d’une présentation avec diaporama électronique, celui-ci a pour rôle d’aider l’auditoire à s’intéresser au message de l’orateur, à le comprendre et à le retenir. Pour qu’il puisse bien remplir ce rôle, les contenus qu’on y incorpore doivent être mis en valeur. Ainsi, on ne peut y faire apparaître n’importe quoi en arrière-plan.

 

Lisibilité

 

L’arrière-plan doit inclure assez d’espace uniforme pour qu’on puisse y placer des contenus parfaitement visibles. De fait, on doit s’abstenir de choisir un arrière-plan dégradé ou un autre qui comporte des motifs. De tels fonds nuisent à la lisibilité, sans compter qu’ils retiennent inutilement l’attention.

 

Uniformité

 

En règle générale, il est préférable d’utiliser un même arrière-plan dans tout le diaporama ou, au moins, des arrière-plans qui ne comportent que de légères variations. De cette manière, l’auditoire n’a pas constamment à traiter de nouvelles informations visuelles de fond. Il peut alors se concentrer sur le contenu des diapositives. Si, pour une raison donnée, on se permet d’utiliser des arrière-plans très différents, il faut particulièrement voir à conserver l’uniformité du diaporama en répétant d’autres éléments identiques d’une diapositive à l’autre : couleurs, polices de caractères, etc. Si on ne le fait pas, le diaporama risque d’être indigeste.

 

Pour en apprendre davantage, vous pouvez consulter les articles des sous-thèmes Conception du diaporama et Documents connexes au diaporama.

 

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002