Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



Cliquer

 

Le verbe cliquer, qui appartient au vocabulaire de l’informatique, signifie « appuyer sur un bouton de la souris ou d’un dispositif analogue pour exécuter une action à l’écran ». Ce sens a été emprunté à l’anglais to click au début des années 1980. Plus récemment, cliquer s’est également employé comme synonyme de toucher, d’appuyer et de taper au sens d’« exercer une pression sur une surface tactile avec le doigt ou la pointe d’un stylet pour exécuter une action ». L’action de cliquer permet notamment de positionner le curseur, de sélectionner un élément ou de lancer une application.

 

Le verbe cliquer s’emploie dans différentes constructions. Il peut être intransitif, c’est-à-dire construit sans complément. Il peut aussi être suivi des prépositions sur ou dans, et d’un complément indirect désignant l’endroit où l’on clique. La préposition sur introduit surtout un nom qui désigne un point précis (bouton, lien, mot, etc.) et est en concurrence avec dans lorsqu’elle est suivie d’un nom qui désigne une zone plus grande (colonne, page, marge, etc.). Certains dictionnaires mentionnent que cliquer peut aussi être transitif direct, c’est-à-dire immédiatement suivi d’un complément direct (cliquer un lien); cette construction est cependant beaucoup plus rare dans l’usage.

 

Exemples :

 

-  Cliquez pour nous envoyer vos suggestions ou commentaires.

-  Cliquez en haut à droite de l’image pour l’agrandir.

-  Il faut cliquer sur le bouton droit de la souris pour accéder à ce menu.

-  Pour remonter en haut de la page, il suffit de cliquer sur la flèche.

-  Pour interroger notre site, cliquez dans la zone de texte, tapez le sujet de votre interrogation et appuyez sur le bouton Chercher.

 

 

Toujours dans le domaine de l’informatique, apparaît à la fin des années 1980 le verbe double-cliquer, écrit avec un trait d’union, qui a été emprunté à l’anglais to double click. Ce verbe, qui signifie « cliquer deux fois », peut aussi être employé sans complément ou être suivi des prépositions sur ou dans, et d’un complément désignant l’endroit où l’on double-clique.

 

Exemples :

 

-  Il a agrandi la photo de la page de titre en double-cliquant par erreur.

-  Pour ouvrir un document, vous n’avez qu’à double-cliquer sur l’icône correspondante.

-  Double-cliquez dans un paragraphe pour le sélectionner.

 

 

Mentionnons que le verbe cliquer a déjà été employé, en moyen français, dans le sens d’« émettre un bruit sec ». Bien que cliquer ne soit plus employé dans ce sens, certains de ses dérivés, comme cliquet, cliqueter et déclic, sont encore bien vivants.

 

 

Compléments (Le grand dictionnaire terminologique:

 

Clic

Cliquer

Double-cliquer

Toucher

 

 

Article rédigé en 2018

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002