Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



S'indigner

 

Le verbe s’indigner signifie « ressentir de la colère, de la révolte (entre autres en raison d’un sentiment d’injustice, de quelque chose que l’on dénonce) ». Il peut se construire avec les prépositions de ou contre, selon son complément. Il peut aussi connaître d’autres emplois, et notamment être suivi d’une subordonnée.

 

 

S’indigner de/contre + nom

 

Lorsqu’il est suivi d’un nom désignant une chose, s’indigner peut être construit avec les prépositions de ou contre; si le complément désigne une personne, s’indigner doit être suivi de la préposition contre.

 

Exemples :

 

-  L’employé s’est indigné de l’offre que son patron lui a faite pour le garder dans l’entreprise.

-  Plusieurs résidents se sont indignés contre le projet proposé par le maire.

-  Alicia s’indigne contre les responsables du centre en raison de leurs propos discriminatoires.

 

 

S’indigner de + infinitif

 

Lorsque s’indigner est suivi d’un verbe à l’infinitif, c’est la préposition de qui est de mise.

 

Exemples :

 

-  Vous devriez vous indigner de voir que les choses n’ont toujours pas changé!

-  Hugo s’est indigné d’apprendre que sa demande de bourse d’études avait été refusée.

 

 

S’indigner + subordonnée

 

S’indigner peut aussi avoir pour complément une subordonnée introduite par la conjonction que, qui sera suivie d’un verbe au subjonctif. Notons que l’on rencontre parfois la construction s’indigner de ce que (suivie d’un verbe à l’indicatif ou au subjonctif).

 

Exemples :

 

-  Mon entourage s’indigne que mon emploi soit aussi peu rémunéré.

-  Les collègues d’Irina s’indignaient qu’elle ne puisse avoir droit à une indemnité.

 

 

Indigné (adjectif)

 

L’adjectif indigné, au sens de « qui éprouve de l’indignation », peut avoir les mêmes types de compléments que le verbe s’indigner. Il se construit avec les prépositions de ou par lorsqu’il est suivi d’un nom. Il peut aussi être suivi de la préposition de et d’un infinitif, ou encore de la conjonction que et du subjonctif.

 

Exemples :

 

-  Indignés par son manque de délicatesse, plusieurs de ses partenaires l’ont laissé tomber.

-  Mathis est indigné de la nonchalance de l’adolescent.

-  Elle fut indignée de constater que sa jeune sœur s’était fait teindre les cheveux en bleu.

-  Arnaud était indigné qu’on ait pu lui cacher la vérité si longtemps.

 

 

Complément :

 

Subordonnée complétive introduite par à ce que ou de ce que (Préposition après un verbe)

 

 

Article rédigé en 2020

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : juin 2020

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2020