Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Afin de et pour

 

Les prépositions afin de et pour permettent toutes deux d’introduire dans une phrase un complément exprimant un but. Il en va de même pour les subordonnants afin que et pour que. Mais afin de et afin que ne peuvent pas toujours remplacer pour et pour que pour introduire un complément de but. Appartenant à la langue soutenue, afin de et afin que indiquent non seulement un résultat, mais marquent aussi une intention. On devrait donc les employer seulement quand on présente l’objectif d’une action qui est réalisée par une personne, un personnage, ou, plus rarement, par un être vivant que l’on suppose capable de se fixer un but.

 

Exemples :

 

-  Le médecin a administré une dose d’analgésique au patient afin de le soulager (ou : pour).

-  Cet inspecteur sillonne la ville afin d’imposer des amendes aux citoyens qui arrosent leur pelouse malgré l’interdiction en vigueur (ou : pour).

-  La directrice a lu le règlement afin que nul employé n’en ignore le contenu (ou : pour).

-  Le loup met un bonnet afin que le Petit Chaperon rouge ne le reconnaisse pas (ou : pour).

-  Mon chien fait le beau pour obtenir mon attention (ou, plus rarement : afin de).

-  La nuit, pour ne pas mourir de froid, ce ver se cache dans le sable (et non : afin de).

-  Il faut mille millilitres pour faire un litre (et non : afin de).

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Pour.

 

 

Article rédigé en 2018

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002