Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Barbarismes lexicaux



Infectueux

 

On utilise parfois à tort le mot infectueux pour infectieux. En effet, infectueux n’existe pas et constitue un barbarisme.

 

L’adjectif infectieux, attesté depuis 1821, est formé du nom infection et du suffixe -eux. Il signifie « qui provoque une infection » ou « qui résulte ou s’accompagne d’une infection ». Il se prononce [8fEksj0] (in-fec-si-eu).

 

Exemples :

 

- Les principaux agents infectieux sont les virus, les bactéries et les parasites. (et non : infectueux)

- En milieu de garde, nous tentons d’éviter la propagation de germes infectieux comme ceux responsables de la grippe ou de l’otite. (et non : infectueux)

- Toutes les maladies infectieuses ne sont pas nécessairement contagieuses, mais les maladies contagieuses sont forcément infectieuses. (et non : infectueuses)

 

C’est sans doute par analogie avec des adjectifs finissant par -tueux, comme onctueux ou respectueux, que l’on emploie infectueux au lieu de infectieux. En fait, l’adjectif infectieux fait écho à des adjectifs se finissant par -tieux comme factieux ou superstitieux.

 

Pour éviter l’erreur, on tâchera de se souvenir que infectieux vient de infection et comporte un i à la fin, comme le nom dont il dérive.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002