Banque de dépannage linguistique


L'orthographe
Cas particuliers liés à l'orthographe



Ascenseur

 

Il y a parfois hésitation quant à l’orthographe du nom masculin ascenseur. Plus précisément, ce sont les deux façons d’écrire le son [s] qui peuvent poser problème.

 

Le groupe -sc- est utilisé devant les voyelles e, i et y. Il faut se rappeler qu’il apparaît dans tous les mots de même famille que ascenseur, tels que ascension, ascendant et leurs dérivés.

 

La finale en -seur du mot ascenseur peut aussi faire douter. On voit parfois la graphie fautive ascenceur au lieu de ascenseur. Bien que la majorité des mots dont la finale se prononce [s4R] (seur) s’écrivent avec un s ou deux (-seur ou ‑sseur), certains s’écrivent avec un c devant le suffixe -eur (-ceur). Pour se souvenir de la graphie à utiliser, il suffit de se référer à l’orthographe des mots apparentés.

 

Voici quelques exemples de mots se terminant par -seur, précédés d’un mot de la même famille : ascension/ascenseur; encenser/encenseur, extension/extenseur; propulser/propulseur; recenser/recenseur; verser/verseur.

 

Voici quelques exemples de mots se terminant par -ceur, précédés d’un mot de la même famille : bercer/berceur; douce/douceur; lancer/lanceur, mince/minceur; noircir/noirceur; séquence/séquenceur.

 

 

Pour en savoir davantage sur les variantes graphiques correspondant au son [s], vous pouvez consulter les articles Graphies du son [s], -ciel ou -tiel, -cien ou -tien, -sion ou -tion, -cieux ou -tieux et -ciaire, -tiaire, -cière ou -ssière.

 

Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002