Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
Les prépositions > Préposition devant un nom



Préposition devant les noms de provinces et de territoires du Canada

 

C’est le genre de la province ou du territoire qui détermine la préposition à employer.

 

La préposition en s’emploie devant les noms de provinces de genre féminin.

 

Exemples :

 

- J’irai en Alberta.

- J’irai en Colombie-Britannique.

- J’irai en Nouvelle-Écosse.

- J’irai en Saskatchewan.

 

 

Devant les noms de provinces qui sont une île, même s’ils sont féminins, on a recours à la préposition à.

 

Exemples :

 

- J’irai à l’Île-du-Prince-Édouard.

- J’irai à Terre-Neuve-et-Labrador.

 

 

Lorsque le nom de la province ou du territoire est de genre masculin et qu’il commence par une voyelle, on emploie la préposition en, sauf pour Yukon, nom de territoire devant lequel on emploie au.

 

Exemples :

 

- J’irai en Ontario.

- J’irai au Yukon.

 

 

Si les noms de provinces ou de territoires de genre masculin commencent par une consonne, c’est au qu’on emploie.

 

Exemples :

 

- J’irai au Manitoba.

- J’irai au Nouveau-Brunswick.

- J’irai au Nunavut.

- J’irai au Québec.

- J’irai aux Territoires du Nord-Ouest (ou dans les Territoires du Nord-Ouest).

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Abréviations du nom des provinces et des territoires du Canada et Gentilés des provinces et des territoires du Canada.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002