Banque de dépannage linguistique


La rédaction et la communication
Écriture Web



Hyperliens

 

Dans un site Web, les hyperliens les plus efficaces sont ceux qui peuvent être repérés facilement (soit ceux qui sont soulignés et d’une couleur différente du texte) et qui comportent quelques mots (de trois à cinq). Le nom associé à un hyperlien doit être le plus représentatif qui soit du contenu vers lequel il pointe. Parfois, il est tout indiqué d’ajouter un court texte descriptif de l’hyperlien. Par ailleurs, la page qui s’affiche lorsqu’on clique sur un lien doit contenir le même titre que celui du lien. De plus, on évite d’ajouter des mots du genre cliquez ici, qui ne disent rien.

 

Exemple :

 

- Pour en savoir plus sur le sujet, consultez le Rapport XYZ.

 

Préférable à :

 

- Pour en savoir plus sur le sujet, consultez le Rapport XYZ en cliquant ici.

 

 

Les liens consultés devraient paraître dans une couleur différente des liens non consultés, car le changement de couleur indique à l’internaute les pages du site qu’il a déjà visitées. Ce dernier sait ainsi ce qu’il a vu et ce qu’il lui reste à voir dans le site.

 

Pour les hyperliens qui pointent vers des supports (par exemple, vidéo ou courriel) et des formats autres que des pages HTML (PDF, Word, PowerPoint, par exemple), on précise leur nature ainsi que la taille des documents.

 

La présence de trop d’hyperliens peut nuire à la compréhension d’un texte. La meilleure façon de faire consiste à les présenter tout à la fin du texte ou en retrait, éventuellement dans un encadré, accompagnés d’un court texte descriptif.

 

Dans un même texte ou sur une même page, on évite de créer des liens qui pointent vers un même document.

 

Il est fortement recommandé que les liens externes, soit ceux qui pointent vers d’autres sites, s’ouvrent dans la même fenêtre. Ainsi, la fonction de retour en arrière ramènera les internautes vers le site d’origine. Toutefois, on peut faire ouvrir d’autres fenêtres dans des cas particuliers, comme lorsqu’il s’agit d’ouvrir un fichier PDF volumineux.

 

Par ailleurs, il faut uniformiser une liste d’hyperliens. Par exemple, si le premier hyperlien est une question, les autres hyperliens devront être des questions. De même, il faut s’assurer de l’uniformité linguistique des hyperliens : si un hyperlien commence par un nom commun, les autres hyperliens devront débuter par un nom commun.

 

On trouve de plus en plus d’hyperliens dont les mots sont écrits dans une couleur différente, sans aucun soulignement. Si cette façon de faire est adoptée, il faut alors éviter de mettre des mots qui ne sont pas des hyperliens dans une couleur différente du texte.

 

Pour citer une adresse de courriel ou une adresse Web dans un texte imprimé, on omet le soulignement indiquant un hyperlien cliquable (les adresses ne sont évidemment pas cliquables dans un imprimé).

 

 

Pour en savoir davantage sur la rédaction propre au Web, vous pouvez consulter les autres articles de la section Écriture Web.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002