Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Tours d’horizon et autres explications > Tours d’horizon



Au rabais

 

La locution au rabais peut avoir différents sens selon le contexte dans lequel elle est utilisée, mais elle a le plus souvent le sens d’« au-dessous du prix habituel ». Il faut faire attention à ne pas employer à rabais, absent des dictionnaires, à la place de au rabais. Vendre au rabais et vente au rabais ont pour synonyme respectif solder et solde dans la plupart des contextes.

 

Dans le cas d’une compagnie aérienne dont l’offre commerciale est basée essentiellement sur des tarifs plus bas que ses concurrents, on utilise parfois compagnie (aérienne) au rabais; cependant, compagnie (aérienne) à bas coût(s), ou à bas prix, est plus courant. Ces derniers termes traduisent l’anglais low cost company.

 

Exemples :

 

-  Tous les articles au rabais sont placés à l’avant de la boutique.

-  Éric a décidé de conclure au rabais la vente de son appartement parce qu’il déménage bientôt.

-  Michel se plaint d’avoir été payé au rabais.

-  Joëlle a refusé un contrat de révision linguistique au rabais.

-  Le dépanneur vend toutes les tablettes de chocolat au rabais.

-  Les offres des compagnies aériennes au rabais ne sont pas toujours les meilleures. (ou à bas coût, à bas prix)

 

 

Finalement, au rabais peut avoir le sens péjoratif de « qui mérite peu de considération », « médiocre » ou « de mauvaise qualité ».

 

Exemples :

 

-  Ce poète au rabais se prend pour Rimbaud.

-  Ces crayons au rabais ne permettent pas de dessiner convenablement.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Spécial, Vente et Coût, prix, frais.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002