Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Tours d’horizon et autres explications > Tours d’horizon



Locutions formées avec le mot abord

 

Le mot abord est utilisé dans plusieurs locutions adverbiales qui servent de marqueurs de relation. Elles ont des sens bien précis qu’il ne faut pas confondre.

 

Ces locutions, comme toute autre locution adverbiale, sont en tout temps invariables.

 

D’abord et tout d’abord

 

D’abord et tout d’abord signifient « avant tout, dès le commencement ». Au Québec, on utilise parfois d’abord dans le registre familier dans le sens de « puisque c’est comme ça, alors ». On évitera toutefois de l’employer dans un registre plus soigné.

 

Notons que dans l’abord et à l’abord sont des variantes vieillies de d’abord, surtout employées en littérature.

 

Exemples :

 

-  D’abord, j’ai mis la farine et l’avoine dans un plat. Puis j’y ai ajouté les œufs.

-  Marc devra, tout d’abord, effectuer une recherche sur son sujet. Il pourra ensuite écrire un nouvel article linguistique.

-  Dans l’abord, il se met au large; puis prend son temps, fond sur le cou du lion, qu’il rend presque fou. (La Fontaine, fable Le lion et le moucheron)

-  Cette gente dame lui semblait à l’abord prétentieuse, mais lorsque Jean-Christophe lui parla, il constata à quel point elle était cordiale. (style littéraire)

 

 

Au premier abord et de prime abord

 

Au premier abord et de prime abord signifient « à première vue, au premier contact ». La locution à prime abord, quant à elle, est fautive; elle résulte d’une confusion entre de prime abord, à première vue et a priori (à priori).

 

Notons que dès l’abord, de premier abord, du premier abord et dès le premier abord sont des variantes de au premier abord. Ces locutions sont moins courantes, mais correctes.

 

Exemples :

 

-  Sandrine était au premier abord étonnée, puis elle comprit la situation.

-  De prime abord, cette salle ne semble pas très remplie.

-  La compétition entre les deux candidats semblait de prime abord amicale, mais elle s’avéra féroce après quelque temps.

-  Lorsque Marc a aperçu Jacinthe, il s’est dit, dès le premier abord, qu’elle était très jolie.

 

 

D’abord que

 

D’abord que est une locution vieillie qui signifie « aussitôt que ». Elle est également utilisée au Québec dans le registre familier et prend le sens de « pourvu que »; mieux vaut éviter cet emploi dans un registre plus soigné.

 

Exemples :

 

-  D’abord qu’Antoine eut aperçu les chevaliers, il sortit son épée. (vieilli)

-  Tu peux revenir plus tard, d’abord que tu m’appelles avant. (familier)

 

 

En abord

 

Finalement, la locution en abord est surtout utilisée dans le milieu de la navigation et signifie « à bord » ou « sur le côté du navire ».

 

Exemples :

 

-  Ce navire dispose de deux bouées de sauvetage en abord.

-  On aperçoit en abord le nom du navire peint en bleu.

 

 

Pour connaître la typographie à utiliser avec les marqueurs de relation, vous pouvez consulter l’article Virgule et charnière.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002