Banque de dépannage linguistique


La typographie
Nombres



Écriture des nombres en lettres       Nouveauté

 

Les nombres peuvent s’écrire en chiffres ou en lettres. Cet article présente les principes d’écriture en lettres, à considérer selon la nature du texte.

 

Textes courants

 

Nombres inférieurs à 10

 

À l’exclusion des cas présentés dans l’article Écriture des nombres en chiffres, l’Office québécois de la langue française propose désormais l’écriture des nombres de 0 à 9 en lettres dans les textes courants, notamment dans la correspondance et les autres écrits administratifs. (Voir la section En prime de cet article.)

 

Exemples :

 

-  Pour la rencontre, veuillez apporter deux copies de votre lettre de recommandation.

-  La partie adverse dispose de trois jours ouvrables pour accepter l’offre.

-  Le comité a sélectionné neuf finalistes.

 

Nombres en début de phrase

 

Il est préférable d’éviter les phrases commençant par un nombre écrit en chiffres. Cet usage est cependant toléré dans les réseaux sociaux. (Voir à ce sujet l’article Écriture des nombres du sous-thème Rédaction dans les réseaux sociaux.)

 

Exemples :

 

-  Quinze mois ont passé depuis l’heureux événement.

-  Onze élèves sur trente-deux sont absents. (ou : Des 32 élèves, 11 sont absents; ou : Dans la classe, 11 des 32 élèves sont absents; et non : 11 élèves sur 32 sont absents)

-  Troisième après le premier tour, Émile est confiant. (et non : 3e après le premier tour)

 

Deux nombres (ou plus) dans une phrase

 

Lorsqu’on cite deux nombres dans une phrase, dont l’un devrait s’écrire en chiffres, et l’autre, en lettres, on les écrit tous les deux préférablement en chiffres, bien que l’écriture en lettres reste correcte; le contexte l’oblige parfois même.

 

Exemples :

 

-  L’étude révèle que 7 des 18 groupes cibles sont satisfaits du service. (et non : sept des 18 groupes cibles)

-  Sept des dix-huit groupes cibles sont satisfaits du service. (En lettres, puisque la phrase commence par un nombre.)

 

 

Textes juridiques et littéraires

 

Les nombres s’écrivent en lettres dans les textes juridiques. C’est aussi souvent le cas dans les textes littéraires ainsi que dans certains écrits solennels, dont les invitations. (Pour en savoir davantage sur l’usage consistant à répéter un nombre en chiffres entre parenthèses après l’avoir écrit en lettres, vous pouvez consulter l’article Répétition des nombres en chiffres ou en lettres.)

 

Exemples :

 

-  Fait à Alma, le cinquième jour du mois de juin deux mille quatre.

-  Vous êtes invités à une réception le trente et un décembre deux mille vingt-deux à vingt heures.

-  Le cadastre quarante-deux mille neuf cent soixante-quinze (42 975) appartient à monsieur Alexis Lebeau.

-  La classe de l’institutrice comptait vingt-quatre enfants tous âgés de huit à dix ans.

 

 

Compléments :

 

Million et milliard (Nombres)

Vingt, cent et mille (Déterminants numéraux)

Trait d’union dans les numéraux (Nombres)

Numéraux (Rectifications liées au trait d'union et soudure)

 

 

Le nombre limite fixé après lequel on doit commencer à écrire les nombres en chiffres diffère d’un ouvrage typographique à un autre. Il est recommandé de ne pas dépasser soit 9, soit 16, soit 20; chacune des positions peut se justifier. Entre autres arguments, on relève : 9 est le dernier nombre qui s’écrit en un seul chiffre; après 16, plusieurs nombres sont des noms composés, et donc plus longs à écrire en lettres; 20 marque la fin des deux premières dizaines. Si l’Office propose, lui, la limite inférieure de neuf, c’est parce qu’il considère que la lecture des nombres écrits en chiffres est généralement plus facile. Toutefois, le plus important est, encore une fois, d’adopter une règle et de s’y tenir.

 

 

Article mis à jour en 2019

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : mai 2019

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002