Banque de dépannage linguistique


La typographie
Majuscules > Emploi de la majuscule pour des noms particuliers



Histoire

 

Le mot histoire commence le plus souvent par une minuscule. Cependant, il prend parfois la majuscule lorsqu’il est employé absolument, c’est-à-dire sans complément ni qualificatif, au sens de « science du passé », dans une sorte de personnification. Dans certains contextes, la majuscule permet d’éviter une ambiguïté.

 

Exemples :

 

- Martin suit des cours d’histoire.

- L’histoire des sciences me passionne.

- L’histoire jugera. (ou L’Histoire)

- Cette histoire ne passera sûrement pas à l’Histoire!

- Il lit Les grands personnages de l’Histoire.

 

 

Pour en savoir davantage sur l’emploi de la majuscule dans les personnifications, vous pouvez consulter l’article Allégories. Pour en savoir davantage sur l’emploi de la majuscule dans les noms de périodes et d’événements historiques, vous pouvez consulter l’article Époques, faits, dates et lieux historiques.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002