Banque de dépannage linguistique


La rédaction et la communication
Protocole et activités publiques



Langue de correspondance intergouvernementale et internationale

 

Conformément à la Politique gouvernementale relative à l’emploi et à la qualité de la langue française dans l’Administration, les ministères et les organismes de l’Administration québécoise adressent leurs communications en français aux gouvernements et aux organisations internationales. Lorsque ces derniers n’ont pas le français comme langue officielle ou langue de travail, on peut joindre à une lettre officielle en français une traduction de courtoisie dans la langue du destinataire ou dans une langue utilisée par les deux parties dans le cadre de leurs relations.

 

La traduction de courtoisie n’est pas signée et le papier ne comporte pas d’en-tête; on y appose, de préférence dans la partie supérieure de la page, contre la marge de droite et en majuscules (soulignées ou non), la mention traduction ou son équivalent dans la langue de la traduction.

 

Exemples :

 

- TRADUCTION

- TRADUCTION

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002