Banque de dépannage linguistique


Les noms propres
Noms géographiques et gentilés > Toponymes et gentilés du Québec



Adjectif grand devant un nom de ville

 

On utilise parfois l’adjectif grand devant le nom d’une ville pour désigner un territoire englobant une ville importante et sa périphérie. Cependant, le tour grand + nom de ville relève de la langue courante et ne désigne pas de territoire nettement défini. Par conséquent, il est préférable, dans certains contextes, de le remplacer par une formule plus claire. Dans le domaine de la toponymie, par exemple, le tour grand + nom de ville, étant donné son imprécision, est déconseillé.

 

Exemples en langue courante :

 

- Cette émission présente des attractions touristiques du grand Montréal.

- Dans le grand Sherbrooke, trente familles ont reçu l’aide de la fondation.

- Tous les gourmets du grand Québec connaissent cette épicerie fine.

- Ces courtiers souhaitent conquérir le marché du grand Gatineau.

- Les citoyens du grand Rimouski s’opposent au projet.

- Céline ne fréquente personne dans le grand Trois-Rivières.

 

Exemples de formules substitutives :

 

- Cette émission présente des attractions touristiques de l’agglomération montréalaise.

- Dans l’agglomération de Sherbrooke, trente familles ont reçu l’aide de la fondation.

- Tous les gourmets de Québec et des alentours connaissent cette épicerie fine.

- Ces courtiers souhaitent conquérir le marché de Gatineau et de sa banlieue.

- Les citoyens de Rimouski et des villes avoisinantes s’opposent au projet.

- Céline ne fréquente personne ni à Trois-Rivières ni dans les environs.

- L’entreprise compte six nouvelles succursales à Saguenay. (Et non : dans le grand Chicoutimi. L’ancien nom de ville Chicoutimi a été attribué à un arrondissement de la nouvelle ville de Saguenay, créée en 2002.)

- La région de la Capitale-Nationale, fortement urbanisée, […]. La population de Québec et de sa banlieue […]. Le réseau de transport urbain et périurbain de la ville […]. La communauté urbaine de Québec […]. (Domaine toponymique)

 

 

On évitera par ailleurs d’accoler l’adjectif métropolitain au nom Montréal (et à tout autre nom de ville). Métropolitain se dit du territoire d’une métropole et de sa banlieue ou de ce qui appartient à une métropole. Une métropole est la ville la plus importante d’un pays, d’une province ou d’une région.

 

Exemples :

 

- La Communauté métropolitaine de Montréal est un organisme qui regroupe 82 municipalités dont Montréal est le cœur.

- Les boutiques de la région métropolitaine ont connu une hausse de fréquentation ce trimestre. (et non : du Montréal métropolitain)

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Rive-Sud et Rive-Nord et Noms de villes. Le premier donne quelques informations sur les expressions à éviter couronne sud et couronne nord. Le second porte sur les genres des noms de villes, qui peuvent être masculins ou féminins.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002