Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Tours d’horizon et autres explications > Usages



Placarder

 

Au Québec, le verbe placarder, au sens d’« empêcher l’accès à un lieu en condamnant une ou des ouvertures au moyen de planches, de panneaux de bois, etc. », est usuel. Ailleurs dans la francophonie, c’est le verbe barricader qui est employé pour exprimer le même concept. Ce dernier verbe est aussi connu au Québec dans ce sens (barricader une porte, une fenêtre; une maison barricadée), cependant il est moins fréquent que placarder.

 

Exemples :

 

- Les résidents de la côte se préparent à affronter la tempête en placardant (ou : en barricadant) portes et fenêtres.

- Les commerçants s’affairaient ce matin à nettoyer les débris et à placarder (ou : à barricader) les vitrines cassées au cours de l’émeute.

- La crise financière a fait de nombreuses victimes comme en témoignent les maisons abandonnées placardées (ou : barricadées) de certains quartiers de la ville.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002