Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Réaliser

 

L’emploi du verbe réaliser au sens de « se rendre compte de, prendre conscience de » ou de « se représenter concrètement quelque chose », sous l’influence de l’anglais to realize, a longtemps été critiqué. Cet emploi est aujourd’hui cependant admis dans l’usage courant, et rares sont ceux qui persistent à le juger incorrect.

 

L’emprunt sémantique se trouve d’ailleurs chez plusieurs écrivains français du début du XXe siècle, dont André Gide, qui l’a ouvertement défendu : « Il me paraît […] vain de chercher à déposséder réaliser de la signification du realize anglais : nous en avons besoin » (Incidences, 1924). Le bon usage mentionne que cette innovation aurait pu se faire sans l’influence de l’anglais. En effet, le sens concret (« rendre réel, faire exister ») de réaliser permet facilement le passage à un sens abstrait (« rendre réel dans l’esprit »). Qui plus est, certains attribuent à ce sens du verbe réaliser une distinction utile par rapport à s’apercevoir (« se rendre compte de ») : lorsqu’on réalise, on saisit à tous égards les implications de ce dont on vient de s’apercevoir...

 

L’emprunt réaliser s’emploie avec un complément direct prenant la forme d’un groupe nominal ou d’une proposition, de même que sans complément dans un contexte suffisamment clair, ce qui est davantage le cas dans la langue orale.

 

Exemples :

 

  Après coup, Alexis réalisait la gravité de la situation.

  Les Dubois ont réalisé que leurs parents n’avaient toujours pas rédigé de testament.

  Avez-vous réalisé que nous tenions déjà une réunion importante ce jour-là?

  Enfin, tu réalises!

 

Néanmoins, dans certains contextes, il demeure avantageux de recourir à d’autres verbes ou expressions verbales pour éviter les répétitions, préciser la pensée ou apporter des nuances. Relevons se rendre compte de, prendre conscience de, se représenter concrètement et s’apercevoir, précédemment présentés dans l’article, mais aussi se représenter clairement, comprendre, concevoir, constater, imaginer, saisir, accomplir, etc. Ces verbes sont d’autant plus utiles pour dissiper les ambiguïtés.

 

Exemples :

 

  Peu à peu, je m’apercevais que j’étais en train de tout perdre. (ou : réalisais)

  Aujourd’hui, il comprend la souffrance ressentie par son père durant toutes ces années. (ou : réalise)

  Saisiront-ils bien les enjeux? (ou : réaliseront)

  Les comédiens de la troupe constatent la volonté de l’auteur. Différent de : Les comédiens de la troupe accomplissent la volonté de l’auteur. (plutôt que, confusément : réalisent [« prennent conscience de » ou « rendent réelle »])

 

 

Quoi qu’il en soit, le verbe réaliser comporte d’autres sens en français. Pour les découvrir, nous vous invitons à consulter un dictionnaire.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles