Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes morphologiques



Démoniser et démonisation

 

Le verbe démoniser et le nom démonisation sont fréquemment employés au Québec comme synonymes de diaboliser et de diabolisation. Ils signifient respectivement « présenter quelqu’un ou quelque chose sous un jour démoniaque » et « présentation de quelqu’un ou de quelque chose sous un jour démoniaque ».

 

C’est probablement sous l’influence de l’anglais to demonize et demonization que démoniser et démonisation se sont répandus en français, au Québec, à partir des années 1990. Même s’ils sont condamnés dans quelques ouvrages de difficultés et absents de la plupart des dictionnaires de langue générale, l’Office considère qu’il n’y a pas lieu de juger défavorablement ces emprunts.

 

D’une part, on trouve aussi des attestations de démoniser et de démonisation dans le reste de la francophonie depuis le début du XXe siècle, particulièrement dans les livres, bien que les équivalents diaboliser et diabolisation demeurent plus employés hors du Québec. En outre, démonisation figure au sens propre de « transformation en démon » dans le dictionnaire le Trésor de la langue française (article démon, citation du philosophe français Paul Ricœur).

 

D’autre part, les mots démoniser et démonisation sont bien formés : on y reconnaît la base démon « individu qui incarne le mal », à laquelle s’adjoint le suffixe ‑iser, ou ‑isation (variante du suffixe ‑tion). Le suffixe ‑iser entre dans la construction de verbes transitifs dont le sens est « transformer en »; le suffixe ‑tion, dans la construction de noms féminins qui expriment une action ou le résultat de cette action.

 

Exemples :

 

  Elles se sont lancées dans une campagne visant à démoniser le géant minier.
(ou :
diaboliser)

  Plusieurs régimes alimentaires démonisent les produits laitiers. (ou : diabolisent)

  Selon l’auteure, le début des années 1980 correspond à la période où la diabolisation des États-Unis atteint son apogée en URSS. (ou : démonisation)



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles