Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
Le sujet dans la phrase



Repérage du sujet

 

Pour bien accorder le verbe en personne et en nombre avec son sujet dans une phrase (voire en genre, quand il s’agit du participe passé), on doit déterminer le sujet en question. En grammaire traditionnelle, on repère le sujet en posant la question « qui est-ce qui? » ou « qu’est-ce qui? ». En nouvelle grammaire, on peut encadrer le sujet par c’est… qui. On peut aussi remplacer un groupe nominal sujet par un pronom en fonction de sujet.

 

Exemples :

 

La nièce de nos amis Isabelle et Serge voyageait souvent en Espagne.

Qui est-ce qui voyageait souvent en Espagne? La nièce de nos amis Isabelle et Serge.

C’est la nièce de nos amis Isabelle et Serge qui voyageait souvent en Espagne.

Elle voyageait souvent en Espagne.

 

Le sujet est la nièce de nos amis Isabelle et Serge. Il s’agit d’un groupe nominal dont le noyau est le nom nièce.

 

Le travail sur les quais n’effraie pas Michel.

Qu’est-ce qui n’effraie pas Michel? Le travail sur les quais.

C’est le travail sur les quais qui n’effraie pas Michel.

Il n’effraie pas Michel.

 

Le sujet est le travail sur les quais. Il s’agit d’un groupe nominal dont le noyau est le nom travail.

 

Finir de lire ces livres pourrait devenir une idée fixe.

Qu’est-ce qui pourrait devenir une idée fixe? Finir de lire ces livres.

C’est finir de lire ces livres qui pourrait devenir une idée fixe.

Cela pourrait devenir une idée fixe.

 

Le sujet est finir de lire ces livres. Il s’agit d’un groupe infinitif dont le noyau est le verbe finir.

 

 

Si on ne repère pas bien le sujet, des erreurs d’accord sont possibles, surtout quand la forme correcte et la forme fautive sont homophones (par exemple, à la troisième personne du singulier et du pluriel, aime et aiment, contrairement à appartient et appartiennent). Parmi les erreurs les plus fréquentes, notons celles liées à l’inversion sujet-verbe, à l’éloignement du sujet ainsi qu’à la séparation du sujet et du verbe par un pronom.

 

Exemples fautifs :

 

  Combien coûte ces crayons de couleur? (Inversion)

  Les problèmes que vous causent cette élève sont difficiles à gérer. (Inversion)

  Dans cette humble demeure habite mes parents. (Inversion)

  Les vedettes du film Godzilla mange fréquemment dans ce grand restaurant. (Éloignement)

  Regarder boire les autres donnent parfois soif. (Éloignement)

  Ils la voit souvent au cinéma du quartier. (Séparation du sujet et du verbe par un pronom)

  C’est moi qui ira chercher les enfants. (Séparation du sujet et du verbe par un pronom)

 

Exemples corrigés :

 

  Combien coûtent ces crayons de couleur?

  Les problèmes que vous cause cette élève sont difficiles à gérer.

  Dans cette humble demeure habitent mes parents.

  Les vedettes du film Godzilla mangent fréquemment dans ce grand restaurant.

  Regarder boire les autres donne parfois soif.

  Ils la voient souvent au cinéma du quartier.

  C’est moi qui irai chercher les enfants.

 

 

Complément :

 

Le sujet (Les fonctions)

 

 

Article rédigé en 2018

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002