Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un adjectif



Conforme

 

L’adjectif conforme signifie « semblable (voire identique) à un modèle », « qui s’accorde avec », ou alors « qui convient à ». Il est suivi de la préposition à, et non de la préposition avec. L’adverbe conformément, qui signifie « d’une manière conforme à », s’emploie également avec la préposition à.

 

Exemples :

 

-  Les copies de ces documents sont conformes aux originaux. (et non : conformes avec)

-  Son attitude était vraiment conforme à son caractère. (et non : conforme avec)

-  Conformément à la loi, elle devra payer cette amende. (et non : conformément avec)

-  Il est revenu voir Olivia pour s’excuser, conformément à ses principes. (et non : conformément avec)

 

 

Le nom conformité, de son côté, désigne le caractère de ce qui est conforme, notamment à des règlements, normes, lois, etc. Il signifie « qualité de ce qui est ressemblant, identique » ou, dans un sens plus littéraire, « adhésion à quelque chose ». Il s’emploie avec les prépositions entre ou avec, selon le contexte.

 

Exemples :

 

-  Il y a conformité entre ces deux articles.

-  Sa conformité avec la religion est bien connue.

 

 

Par ailleurs, l’expression consacrée est en conformité avec, et non en conformité à. En conformité de est quant à elle une expression vieillie.

 

Exemples :

 

-  Il a agi en conformité avec ses valeurs. (et non : en conformité à)

-  En conformité avec les consignes données, Daphné a accueilli le client. (et non : en conformité aux)

 

 

Article rédigé en 2018

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002