Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Coup de soleil, insolation et coup de chaleur

 

Le coup de soleil, ou érythème solaire en termes spécialisés, se caractérise par une brûlure de la peau causée par une exposition prolongée au rayonnement ultraviolet, souvent sans protection suffisante. On le considère généralement comme une brûlure du premier degré.

 

Exemples :

 

-  Les coups de soleil peuvent contribuer au vieillissement de la peau.

-  L’écran solaire est un moyen efficace d’éviter les coups de soleil.

 

 

L’insolation, pour sa part, est la conséquence d’une exposition prolongée au soleil. Elle peut se traduire par des coups de soleil aux parties du corps découvertes, des atteintes oculaires et un coup de chaleur.

 

Exemples :

 

-  Une insolation l’a forcée à annuler sa sortie en mer.

-  Le soleil radieux a contribué à faire oublier les risques d’insolation.

 

 

Le coup de chaleur est causé soit par une exposition excessive au soleil – une insolation –, soit par une chaleur extrême sans qu’il y ait nécessairement de soleil. Le coup de chaleur survient lorsque la température du corps devient trop élevée et que l’organisme ne parvient plus à rétablir l’équilibre par ses mécanismes de défense.

 

Exemples :

 

-  L’enfant n’a pas su décoder les symptômes de son coup de chaleur.

-  Les coups de chaleur sont une réelle menace pour les ouvriers agricoles.

 

 

Compléments :

 

Canicule et vague de chaleur (Nuances sémantiques)

Érythème solaire (Le grand dictionnaire terminologique)

Insolation (Le grand dictionnaire terminologique)

 

 

Article rédigé en 2018

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002