Banque de dépannage linguistique


La typographie
Mise en relief > Italique



Cours et programmes d'études

 

Noms de cours

 

Les noms de cours s’écrivent en italique, avec une majuscule initiale.

 

Exemples :

 

-  Elle a choisi Japonais avancé comme cours complémentaire l’automne dernier.

-  Le cours Éthique et politique sera annulé pour le trimestre d’hiver.

-  Comptabilité I est un préalable à Comptabilité II.

-  Cet étudiant a échoué une deuxième fois au cours Représentation visuelle des cultures à travers l’histoire.

-  Le cours Éducation aux médias permet de développer le goût, le sens critique et le jugement en matière d’information diffusée par les médias.

 

 

Noms de programmes d’études

 

Lorsqu’on emploie les noms de programmes d’études spécifiques, il est conseillé de les écrire en italique, avec une majuscule au premier mot du nom. (Le mot programme y est souvent accolé.)

 

Exemples :

 

-  Le programme Techniques policières, offert au Collège d’Alma, est conçu selon l’approche par compétences.

-  J’ai terminé le programme d’études Art et technologie des médias en 2005.

-  Pour qu’une étudiante ou un étudiant soit admis au programme Soins infirmiers, le cours de chimie de cinquième secondaire est un préalable.

 

Il est parfois possible de faire une ellipse du nom du programme. Une majuscule au premier mot est alors employée.

 

Exemple :

 

-  L’activité de financement des finissants et des finissantes en Travail social pour le bal de fin d’études aura lieu vendredi. (forme elliptique de Techniques de travail social)

 

 

Lorsqu’on parle de programmes en général, on omet la majuscule et on conserve le romain.

 

Exemples :

 

-  Ces étudiantes et ces étudiants en soins infirmiers acquièrent des connaissances grâce à la simulation avec mannequin.

-  Un programme de sciences humaines est offert dans tous les cégeps de la région.

 

 

Mentionnons que certains auteurs choisissent d’autres usages en ce qui concerne la mise en relief des noms de cours et de programmes d’études; le plus important est d’opter pour une façon de faire et de s’y conformer dans un même texte ou une même série de textes. Toutefois, autant pour les cours que pour les programmes d’études, l’italique reste particulièrement utile pour mettre en relief le nom, surtout lorsque celui-ci est long.

 

 

Article rédigé en 2019

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : septembre 2019

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002