Banque de dépannage linguistique


La rédaction et la communication
Bibliographie et citations > Citations



Renvois et références dans un document numérique       Nouveauté

 

Lorsque des citations ou des renseignements sont employés pour appuyer une argumentation, on doit en donner la source exacte à l’aide de références. Dans les textes sur support numérique ou virtuel, on se sert généralement d’hyperliens pour indiquer ces références.

 

 

Hyperliens vers une bibliographie

 

Lorsque l’on renvoie à une source qui est présentée dans une bibliographie, on peut créer un hyperlien vers cette dernière. Certains logiciels offrent la possibilité de générer ces renvois automatiquement.

 

L’hyperlien peut se présenter de différentes manières. Il se place, par exemple, sur des mots significatifs de la référence, renvoyant à la liste alphabétique des sources citées. Il peut aussi se faire sur des caractères alphanumériques, parfois inscrits entre parenthèses (avant tout signe de ponctuation); ces caractères seront alors repris devant les références, classées selon l’ordre dans lequel les sources sont citées dans le texte. Peu importe le style adopté, il convient de le conserver tout au long du document.

 

Exemples :

 

-  La Banque du Canada, dans sa décision de hausser le taux directeur, tient compte de tous ces facteurs (Banque du Canada, 2018).

-  Charlotte Boulay, une spécialiste du domaine, a présenté cette hypothèse dans une étude publiée récemment (2).

 

Dans ces exemples, les hyperliens mèneraient respectivement aux références suivantes, figurant dans la bibliographie située à la fin du document :

 

BANQUE DU CANADA. (2018, 8 septembre). La Banque du Canada relève le taux cible du financement à un jour de 1/4 de point de pourcentage pour le porter à 2 1/4 %. Repéré au www.banqueducanada.ca/publications-et-recherches/communiques/?y=2018&mth=9.

2. BOULAY, Charlotte. Travailler au XXIIe siècle, Québec, Les éditions de la Montagne, 2018, 183 p.

 

 

Si une source est mentionnée plusieurs fois dans un texte, on utilisera un hyperlien identique, qui renverra à la même référence en fin de document.

 

 

Hyperliens vers un site ou une page Web

 

Lorsque la source à laquelle on renvoie est un site ou une page Web, on insère un hyperlien y menant directement. Il est préférable de ne pas citer l’adresse URL au complet, mais de créer l’hyperlien à partir de mots significatifs.

 

Exemple :

 

-  Dans sa fiche cheval, Le grand dictionnaire terminologique explique bien que cheval avec un s n’a jamais été considéré comme une forme plurielle acceptée.

 

Dans cet exemple, l’hyperlien mènerait à la page Web suivante :

gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8403776.

 

 

Compléments :

 

Bibliographie (Généralités sur les notices bibliographiques)

Éléments de la notice bibliographique (Généralités sur les notices bibliographiques)

Hyperliens (Écriture Web)

Renvois et références dans un document imprimé (Citations)

 

 

Article mis à jour en 2019

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : septembre 2019

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002