Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts sémantiques



Éligible

 

En français, l’adjectif éligible signifie « qui peut être élu », en parlant d'une personne. De même, le substantif éligibilité signifie « aptitude à être élu ». Ces deux termes relèvent donc du domaine des élections.

 

Exemples :

 

- En France, c’est depuis 1944 que les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes.

- La personne déclarée coupable d'un acte criminel punissable de deux ans d'emprisonnement ou plus n’est pas éligible.

 

 

Toutefois, sous l'influence de l'anglais, éligible est souvent employé à tort au sens d'« admissible » ou de « qui a droit à quelque chose, qui remplit les conditions requises ». De même, éligibilité est employé erronément au sens d’« admissibilité » ou de « fait d’avoir droit à quelque chose, de remplir les conditions requises ».

 

Exemples fautifs :

 

- Les candidats non éligibles au concours seront avisés de la décision par écrit.

- Marie est éligible à une indemnité de remplacement du revenu.

- André serait éligible à une promotion.

- Quels sont les critères d’éligibilité aux subventions?

 

On écrira plutôt :

 

- Les candidats non admissibles au concours seront avisés de la décision par écrit.

- Marie a droit à une indemnité de remplacement du revenu.

- André remplit les conditions requises pour obtenir une promotion.

- Quels sont les critères d’obtention d’une subvention?

                                                                                       

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002