Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Résultat de la recherche
Le vocabulaire
Autres questions de vocabulaire



Docteur

 

Les titres docteur et docteure peuvent être utilisés sans restriction par les médecins, les dentistes et les vétérinaires, considérés dans l’exercice de leur profession; il en va de même pour les abréviations Dr et Dre, ou Dr et Dre, qui font au pluriel Drs, Dres , Drs, Dres.

Quant au nom doctoresse, il n’est pas utilisé au Québec même si on l’emploie en Europe pour désigner une femme qui pratique la médecine.

 

Exemples :

 

- Docteur Luc Garand

- Docteure Lise Dupont

- Dre Jeanne Bélanger

 

Quand on s’adresse directement par écrit à un médecin, à un dentiste ou à un vétérinaire dans l’exercice de sa profession, on écrit alors soit Docteur ou Monsieur le Docteur, soit Docteure ou Madame la Docteure, avec majuscules. On ne fait jamais faire suivre le nom d’un médecin de l’abréviation M.D. (Medicinæ Doctor « docteur en médecine »).

 

Exemples :

 

- Monsieur le Docteur, (dans l’appel d’une lettre)

- Je vous prie de recevoir, Madame la Docteure, mes salutations distinguées. (dans la salutation d’une lettre)

- « Me faut-il, Docteur, des antibiotiques ou seulement des vitamines? »

 

On évitera en outre de dire : J’ai vu Dr Garand, sans article défini devant le mot docteur ou son abréviation.

 

Exemples :

 

- J’ai consulté le docteur Garand (ou : le Dr Garand). Il m’a prescrit des antibiotiques.

(et non : J’ai consulté docteur Garand, ni : J’ai consulté Dr Garand.)

- Ensuite, j’ai vu la docteure Dupont (ou : la Dre Dupont). Elle m’a prescrit des vitamines. (et non : J’ai vu docteure Dupont, ni : J’ai vu Dre Dupont.)

- Comme les docteurs Garand et Dupont (ou : les Drs Garand et Dupont) ne s’entendaient pas, j’ai fait appel à Claude Ferré, docteur et homéopathe. (et non : Comme docteurs Garand et Dupont ne s’entendaient pas, ni : Comme Drs Garand et Dupont ne s’entendaient pas.)

 

Le Code des professions du Québec précise que les membres d’un ordre professionnel dont le diplôme de doctorat est requis pour la délivrance du permis d’exercice ou du certificat de spécialité peuvent voir leur nom précédé du titre de docteur ou de son abréviation, mais que le titre réservé aux membres de l’ordre doit alors être indiqué immédiatement après le nom.

 

Exemples :

 

- Monsieur Pierre Roy prononcera une conférence ce soir. (Le titre de docteur n’est pas nécessaire; monsieur est un titre de civilité qui convient à tout homme.)

- Le Dr Pierre Roy, chiropraticien, prononcera une conférence ce soir. (Parce qu’on a utilisé le titre de docteur, il faut mentionner, après le nom, le titre réservé aux membres de l’ordre professionnel.)

 

La personne dont le diplôme de doctorat n’est pas requis pour la délivrance d’un permis d’exercice peut elle aussi porter le titre de docteur, mais seulement après son nom et son titre professionnel. Cela dit, on évitera d’indiquer une telle mention sur une enveloppe, dans la vedette d’une lettre ou dans une signature. On évitera aussi d’y ajouter l’abréviation Ph. D. (Philosophiæ Doctor).

 

Exemple :

 

- Responsable du programme : Colette Paradis, inf., docteure en biologie. (Ici, le titre de docteure peut figurer seulement après le nom et le titre professionnel.)

 

Dans le corps d’un texte, les mots désignant les diplômes et les grades universitaires s’écrivent en toutes lettres et en minuscules. Il est cependant admis de les abréger dans certains écrits, tels que curriculum vitæ, annuaires, notices biographiques, signatures d’articles et de rapports ou annonces professionnelles. Enfin, il est à noter que la préposition ès, contraction de en les, ne s’utilise plus que pour certaines disciplines.

 

Exemples :

 

- Johanne est docteure en études françaises. (dans un texte)

- Johanne Boivin, Ph. D. (études françaises) (dans un annuaire)

- Jean est docteur ès lettres. (dans un texte)

- Jean est titulaire d’un doctorat ès lettres. (dans un texte)

- Jean Labonté, D. ès L. (dans une notice biographique)

- Marie est candidate au doctorat en philosophie. (dans un texte)

- Marie Rousseau, cand. au Ph. D. (dans la signature d’un article)

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Abréviations des noms de diplômes et de grades universitaires, Diplômes et Ès.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : juillet 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles