Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Résultat de la recherche
La rédaction et la communication
Rédaction administrative et commerciale > Correspondance > Adressage > Adresse et renseignements divers



Case postale

 

Le présent article traite principalement de l'écriture de l'adresse. Son contenu n’est pas exclusivement valable pour une enveloppe; il s’applique aussi à une adresse écrite dans un formulaire, une carte d’invitation, un curriculum vitæ, une lettre, etc. En ce qui a précisément trait à la lettre, il faut savoir que les éléments de sa vedette sont identiques à ceux d’une suscription, soit, justement, au nom et à l’adresse du ou de la destinataire sur une enveloppe.

 

Si un envoi doit être livré à un bureau de poste, on indique la case postale, qui peut s’abréger en C. P., et son numéro. Dans ce cas, on n’indique pas l’adresse géographique, même si l’expéditeur la mentionne dans son en-tête. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Adresse municipale et adresse postale.

 

Il ne faut pas confondre case et casier. Ce dernier mot désigne un ensemble de cases et ne convient pas dans le contexte de l’écriture de l’adresse. Par ailleurs, pour des raisons d’uniformisation, la Société canadienne des postes demande d’éviter le terme boîte postale, ainsi que son abréviation B. P., dans une adresse au Canada. Ce terme et son abréviation sont cependant corrects et en usage dans la francophonie.

 

Le mot succursale (qui peut s’abréger en succ.ou en sle) doit remplacer le mot station pour désigner certains bureaux de poste. L’élément spécifique d’une succursale postale commence par une majuscule. Dans le cas du nom commun composé centre-ville, on met donc un c majuscule. Si cet élément spécifique est l’appellation officielle d’un quartier, on en reproduit la graphie exacte, qui comporte généralement une majuscule à chacun des composants liés par un trait d’union, comme dans les autres toponymes et odonymes; on écrit ainsi : succursale Haute-Ville.

 

Exemples :

 

Société Saint-Jean-Baptiste

Case postale 240

Succursale Centre-ville

Québec (Québec)  G1K 9K1

 

Agence commerciale Mercator

C. P. 5000, succ. Anjou

 

Association québécoise d’escrime

C. P. 360, succ. Terminus

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles